Quelques conseils sur les alarmes sans fil anti-intrusion

Quelques conseils sur les alarmes sans fil anti-intrusion

Le bon fonctionnement d’un système d’alarme performant ne dépend pas que d’un seul paramètre. Les alarmes sans fil, même décriées pour leur sensibilité aux brouillages, restent un système apprécié du public. Puisque ce dispositif est censé assurer votre sécurité et celle de vos biens, il va de soi que vous portiez une attention plus accentuée sur tout ce qui lui concerne. Cet article fait le point sur ce sujet pour vous.

Qualité du matériel

Pour avoir un système performant, il est impératif de se doter de matériels de qualité qui ont fait leurs preuves. La meilleure façon de ne pas se tromper là-dessus c’est d’opter pour les produits de marques connues pour ne pas connaître de mauvaises surprises. Il ne s’agit pas seulement de la qualité des matériaux et de l’indice de protection (IP) des composants, ni de la durabilité des différents éléments électroniques, mais aussi de la fiabilité de la connectivité de ces différents composants.

Comme ce type d’alarmes ne véhicule pas les informations via des câbles, le transfert des données doivent donc être assuré par un dispositif qui fonctionne avec le WiFi, le Bluetooth ou d’autres moyens qui fonctionnent par ondes radios. Un matériel de qualité permettra une transmission fluide et instantanée de ces données couplée à leurs analyses automatiques pour éviter toute latence qui puisse empiéter sur l’intégrité de tout le système.

Tous les composants périphériques comme les différents détecteurs n’ont pas besoin d’alimentation secteur. Il va de soi que vous deviez donc porter une attention particulière à la durée de vie des batteries rechargeables ou des piles qui font fonctionner tous ces composants pour garder votre système fonctionnel.

Implantations stratégiques

Ces paramètres peuvent être sensiblement les mêmes pour les systèmes filaires et sans fil. Cependant, l’implantation doit encore être plus stratégique pour les alarmes sans fil anti-intrusion. Pour être vraiment protégé contre les intrusions, il faut mettre en œuvre différents détecteurs de différents types et les placer aux endroits où leur performance est optimale.

De ce fait, vous pouvez installer des détecteurs volumétriques ou de mouvement d’une certaine immunité par rapport aux animaux domestiques dans les différentes pièces de votre maison, des détecteurs d’ouverture au niveau des fenêtres et des portes et surtout de la porte d’entrée. Ces ouvertures sont les passages privilégiés des cambrioleurs. Il faut que votre centrale d’alarme ne soit pas facilement accessible pour un étranger.

Si votre environnement vous le permet, l’utilisation de sirènes intérieure et extérieure est fortement conseillée pour la dissuasion, mais aussi pour alerter votre voisinage. C’est particulièrement utile si vous n’êtes pas abonné à un service de télésurveillance.

Le problème des brouillages

C’est vrai, il ne faut pas se leurrer, les systèmes sans fil peuvent être vulnérables aux brouillages s’ils fonctionnent par radiofréquence. Mais le monde de l’alarme sans fil a au moins 20 ans de recherches et de développement derrière lui. Ce n’est pas aussi facile de contourner un tel système. En ce sens, il convient de privilégier les modèles qui sont dotés de protection RFI, mais aussi et surtout les marques qui ont fait leurs preuves.

Pour ce qui est des systèmes qui fonctionnent par WiFi, Bluetooth ou d’autres protocoles natifs de chaque concepteur, là encore il faut être vraiment chevronné pour pouvoir passer la barrière. Par contre, il faut toujours privilégier les matériels qui offrent des services de sécurité en sus pour protéger votre système et vos données

ADMIN

Les commentaires sont fermés.