Installer un détecteur de fumée

Installer un détecteur de fumée

La sécurité est primordiale même si on est chez soi. Le départ d’incendie peut survenir à n’importe quel moment. Celui-ci génère des substances toxiques qui pourraient mettre les occupants de la maison dans l’inconscience. Si vous voulez alors prendre les devants, en vous servant des détecteurs de fumée, découvrez alors dans cet article comment les installer convenablement.

Comment fonctionne un détecteur de fumée ?

Tout d’abord, ce matériel de sécurité a pour rôle de déceler la présence de fumée ou de gaz dans l’endroit auquel il est installé. En cas de décèlement, il émet immédiatement un signal sonore pour avertir toutes les personnes présentes sur le lieu. Cela signifie que le détecteur de fumée agit d’une manière indirecte à la présence d’un incendie. Il est à souligner que la sensibilité à la chaleur ou à la lumière varie d’un modèle à l’autre.

Comment installer un détecteur de fumée ?

Pour commencer, vous devez d’abord ôter le couvercle. Cela fait, poser le détecteur de fumée contre le plafond pour marquer les emplacements des trous à percer. Utilisez un foret béton ou bois de 6mm pour percer à la profondeur voulue. Insérez ensuite une cheville dans chaque trou. S’il s’agit d’un plafond de type modulaire, vous n’avez d’autres solutions que d’utiliser des chevilles spéciales. L’étape suivante consiste à poser et à visser le détecteur de fumée contre le plafond. Procédez ensuite au raccordement filaire. Si vous avez des difficultés lors du branchement filaire, n’hésitez pas à consulter la notice d’installation.

Concernant la mise en service du détecteur de fumée, procédez d’abord à l’insertion des piles. Remettez la couverte puis appuyez sur le bouton test. Cela permet de vérifier le bon fonctionnement du matériel. Au fil des années, si vous entendez un signal sonore spécial émis par le détecteur de fumée, cela signifie que vous devriez remplacer immédiatement les piles. En outre, en cas d’alarme, le bon geste consiste à vider le lieu et à appeler les pompiers. N’inhalez pas les fumées puisque celles-ci dégagent des substances toxiques. Découvrez ici les risquent qui vous attendent en cas d’inhalation.

Quelques conseils sur la pose du détecteur de fumée

La pose de cet appareil dans certains endroits est à éviter au risque de créer de fausses alertes. Ainsi, vous ne devriez pas l’installer dans une pièce contenant régulièrement de la vapeur (salle de bain, cuisine, etc.). Il ne faut pas également le poser près d’une bouche de ventilation ou d’un appareil de chauffage. N’oubliez pas que la convection de l’air est l’un des facteurs qui pourraient gêner l’arrivée de la fumée dans le détecteur. Évitez également le garage au motif que les gaz d’échappement pourraient déclencher une fausse alerte. Par contre, il est conseillé de poser le détecteur de fumée au centre de la pièce. Enfin, au cas où vous en disposeriez autant, vous avez la possibilité de les interconnecter.

ADMIN

Les commentaires sont fermés.