Catégorie dans Dispositifs alarmes

Comment installer un détecteur de mouvement sans fil?

Il se trouve plusieurs éléments qu’on peut installer dans notre maison pour en assurer la sécurité, et l’un de ces éléments est le détecteur de mouvement. Les modèles dont on peut faire l’acquisition par rapport à celui-ci sont nombreux, et on peut par exemple mentionner les modèles sans fil.

Présentation du détecteur de mouvement sans fil

L’une des spécificités de ce type de détecteur est l’absence de fil, ce qui le rend ainsi pratique sur bien des plans. Notamment, il n’est pas nécessaire de faire plusieurs branchements pour qu’il puisse fonctionner, et vous avez moins de contraintes en ce qui concerne l’emplacement où vous souhaitez le mettre. Les mouvements sont généralement détectés au moyen de rayons infrarouges, et si quelque chose passe par sa zone de détection, l’alarme est automatiquement donnée.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce type de détecteur de mouvement n’émet pas de radiations, et n’est donc pas une source de risques pour la santé. Son alimentation est assurée par des piles, et afin que vous puissiez savoir qu’il est temps de changer celles-ci, un voyant lumineux s’active de circonstance. Il se trouve plusieurs modèles sur le marché dont vous pouvez faire l’acquisition pour des prix parfaitement raisonnables, et il est juste question de faire les bons choix par rapport à cela.

Installer votre détecteur de mouvement sans fil

Il faut que vous choisissiez un emplacement qui soit idéal, de manière à couvrir une surface assez large, et ainsi ne pas avoir à utiliser un nombre trop élevé de détecteur. L’une des manières de décider d’un endroit où mettre en place ce type de détecteur de mouvement est de regarder vers le plafond. Il faut que ce soit un emplacement qui permette de couvrir les déplacements entrants et sortants au sein d’une pièce.

Il faut également que l’angle de couverture de votre détecteur de mouvement ne laisse pas d’angle mort depuis sa position. Pour éviter cela, il faut faire en sorte de remarquer les différents possibles éléments pouvant faire obstacle au passage des rayons infrarouges chargés de détecter les mouvements des personnes.

Installer un système anti-sabotage

Il est possible de mettre en place un système anti-sabotage sur votre détecteur de mouvement. En faisant cela, vous permettez à une alerte d’être activée si jamais quelqu’un tente de mettre hors d’état de marche votre détecteur de mouvement. C’est généralement une action conseillée aux personnes qui doivent parfois accueillir des personnes en provenance du dehors chez eux, par exemple des femmes de ménage.

En effet, on ne sait jamais d’avance si on peut faire confiance à un tiers ou non quand celui-ci va entrer et sortir de notre maison. Il est possible de faire l’acquisition de modèles déjà dotés de cette fonctionnalité, mais vous pouvez aussi faire cela vous-mêmes. Il faut juste faire attention de bien convenablement effectuer les branchements. En faisant cela, vous assurez un niveau de sécurité supplémentaire à votre domicile, et il juste question de bien faire le choix en ce qui concerne le modèle dont vous faites l’acquisition, car l’intégrité de votre maison dépend de ce choix.

Quels sont les indispensables pour protéger son logement ?

Les différentes compagnies de sécurité se font de plus en plus nombreuses, et font en sorte de répondre à une demande constamment croissante. On peut par exemple mentionner ceux qui se rapportent aux éléments de protection basiques qu’une maison doit comprendre. Aussi, il se peut que certains des systèmes de sécurité domestiques essentiels peuvent être inconnus de certains.

Une alarme anti-intrusion

Il s’agit d’une alarme qui s’active à partir du moment où une tentative d’intrusion est détectée chez vous. Celle-ci peut fonctionner de différentes manières, et cela inclut la présence de capteurs de mouvements. Ceux-ci sont activés à partir du moment où une activité anormale est remarquée par les capteurs en question. C’est assez simple de fonctionnement, car il vous suffit d’activer l’alarme à votre départ de votre domicile, et la mettre en arrêt à votre retour.

D’autres vont plus loin, et incluent des détecteurs de tentative de déverrouillage de votre serrure. Celui-ci est plus efficace, car il ne nécessite pas que les malfaiteurs soient d’abord entrés dans votre domicile. Le fonctionnement de l’alarme par la suite peut varier ; il peut se charger de donner une alerte auditive pour faire fuir les malfaiteurs, mais cela peut aussi se conclure sur une alerte donnée aux autorités ou à votre compagnie de sécurité, qui se dépêcheront de charger des hommes sur les lieux.

Une alarme anti-incendie

L’un des problèmes auxquelles une maison est confrontée est celui du risque d’incendie. En outre, votre assurance vous oblige à en posséder une si vous souhaitez être couvert en cas d’incident. Il faut choisir celui-ci avec précaution, et éviter de se tourner vers des marques peu connues, qui risquent de vous faire la vente d’appareils dont on ne peut pas assurer la qualité. Celle-ci comprend un détecteur de fumée, qui enclenche l’alarme dans le cas où il y en a qui soit remarquée.

En outre, il y a plusieurs principes à suivre pour ce qui est de la mise en place d’une alarme anti-incendie. Par exemple, il ne faut pas l’installer dans des pièces où il pourrait potentiellement y avoir de la fumée qui ne vienne pas d’un incendie, par exemple dans la cuisine ou le garage. Ensuite, il faut le placer en hauteur, car la fumée se dirige naturellement vers le haut.

Des serrures bien renforcées

Votre système d’alarme n’est pas infaillible, et les cambrioleurs de nos jours sont extrêmement avancés pour ce qui est des différentes techniques utilisées pour déjouer les différentes alertes. Par exemple, les systèmes de sécurité qui utilisent la Wifi et dont on ne prend pas la peine de changer les accès par défaut peuvent être piratés en moins d’une minute. Quand c’est le cas, il est essentiel que vous disposiez d’une serrure qui soit assez solide pour bien protéger le tout.

Il se trouve différentes normes qui indiquent le niveau de résistance d’une serrure face aux tentatives d’intrusion, comme la norme A2P. Suivant le niveau attribué à une serrure, cela prend une durée plus importante au cambrioleur pour parvenir à bout de la serrure. Plus le temps passe, plus il y a de chances qu’il laisse tomber ou bien que les autorités arrivent sur place, alertés par une alarme silencieuse.

Comment sécuriser son habitation ?

Ces derniers temps, le nombre de cambriolages ne cesse de s’accroître. En France, on enregistre un vol toutes les 90 secondes. Vu ce chiffre alarmant, il est prudent de renforcer la sécurité de la maison. Heureusement qu’il existe une multitude de solutions pour optimiser le niveau de sécurité de son logement. Certaines sont gratuites tandis que d’autres nécessitent l’achat de certains équipements. Comment sécuriser son habitation ?

Sécuriser sa maison gratuitement

Vous n’avez pas toujours besoin de dépenser de l’argent pour améliorer la sécurité de votre maison. Il existe des pratiques qui vous aideront à sécuriser votre logement gratuitement comme la simulation de présence. Les voleurs ne s’aventurent pas dans une résidence qu’après avoir bien étudié le lieu. Dans la plupart des cas, ils profitent de l’absence des occupants de la maison pour se faufiler dans leurs pièces à vivre. Dans ce cas précis, simulez votre présence. Les cambrioleurs connaissent qu’une maison est vide quand les volets sont tout fermés. Si votre logement plonge dans le noir, les voleurs déduisent que vous être absent.

Ensuite, vérifiez bien les systèmes d’ouvertures de votre maison surtout la nuit. Votre imprudence se transforme parfois aux avantages des malfaiteurs. Souvent, le voleur cherche à entrer dans une maison par la porte. Si cette dernière est bien verrouillée, il va ensuite partir en quête d’une fenêtre ouverte. Alors, n’oubliez pas de bien vérifier tous vos dispositifs d’ouverture avant de dormir.

Installer un système de sécurité

Vous pourrez améliorer le niveau de sécurité de votre maison en l’équipant d’un système de sécurité fiable. Une alarme maison s’avère être une bonne option. Celle-ci a un effet dissuasif. Les cambrioleurs seront obligés d’abandonner leur acte si le lieu est sécurisé. Installez des détecteurs anti-intruison (détecteur de présence, détecteur de bris de vitre, détecteur d’ouverture de portes et de fenêtre) sur les points noirs de votre habitation.

Pour sécuriser davantage votre logement, il est recommandé d’utiliser des caméras de surveillance. Grâce à cet équipement, la sécurité de votre maison est à la portée de main. Ce système de sécurité vous avertit à distance et à temps réel en cas de tentatives de vol. En effet, les images sont transmises à la centrale qui envoie par la suite un signal par SMS sur votre Smartphone ou sur votre tablette. Les caméras de surveillance peuvent également connecté aux serveurs d’une société de télésurveillance. Les cambrioleurs seront prix au dépourvu, car ils ne se douteront point qu’un système de sécurité communique à distance à une agence de sécurité.

Quelles alarmes pour protéger mon logement ?

On a toujours besoin d’un indicateur, un quelconque dispositif pour nous signaler toute situation délicate dans la maison. C’est là que la nécessité de différentes alarmes à disposer un peu partout, dans les intérieurs et dans les extérieurs, est identifiée. Ce n’est qu’en ayant un système complet prenant en compte toutes les natures de danger que vous aurez une sécurité optimale.

Lire la suite

Piscine : comment choisir son alarme ?

Sécuriser une piscine rentre parmi les préventions à installer dans une résidence ayant ce privilège. En effet, les cas de noyades, surtout pour les enfants, sont si fréquents que la législation exige ce dispositif pour les piscines. Le but premier des alarmes pour piscine sera donc de lutter contre les chutes accidentelles d’individu dans l’eau. Pour remplir cette mission, le dispositif signale toute intrusion dans une zone définie suivant des réglages précis. Selon le cas, vous êtes ainsi invité à choisir entre les deux modèles d’alarme pour piscine, à savoir les détecteurs d’immersion et les capteurs infrarouges.

Lire la suite