Catégorie dans Dispositifs alarmes

Les alarmes quand on a des animaux

La présence d’animaux dans la maison provoque parfois des désagréments par rapport à l’utilisation de l’alarme parce qu’ils peuvent déclencher accidentellement le signal. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de considérer ce facteur lors du choix d’un dispositif de sécurité pour la maison. Actuellement, il n’est pas du tout difficile de trouver des appareils qui peuvent parfaitement s’adapter à votre rythme de vie lorsque vous avez des animaux domestiques. Plusieurs types d’alarmes sont même conçus spécialement pour cette occasion. Tour d’horizon sur le sujet.

Détecteurs intelligents

Sur le marché, il existe aujourd’hui une large gamme de systèmes d’alarme qui peuvent être utilisés en cas de présence d’animaux dans la maison. Ces types d’appareils sont dotés d’un système intelligent qui peut faire la différence entre la présence d’un intrus et celle des animaux qui circulent dans la pièce. De ce fait, si les autres types d’alarmes qui sont dépourvues de ce système se déclenchent directement dès qu’elles détectent un mouvement inhabituel, celles-ci peuvent faire la distinction s’il s’agit des animaux ou d’une autre personne mal intentionnée. Pour que ce soit possible, cette nouvelle sorte d’alarme prend en compte la chaleur corporelle de vos animaux. Cette donnée doit donc être sauvegardée dans son système central afin qu’elle puisse l’exploiter en temps voulu. Le détecteur est ici à infrarouge. Il est aussi appelé volumétrique parce qu’il analyse le poids, la taille et les caractéristiques corporelles des animaux pour ne pas les confondre avec celles des humains. Donc, dès votre absence, vous activez l’alarme et c’est à partir de cet instant qu’elle commence son travail. Par la suite, lorsqu’une effraction aura lieu, vous serez le premier averti. Par ailleurs, il convient de placer stratégiquement votre détecteur afin que les animaux ne puissent pas l’atteindre ou le neutraliser.

Compatibilité entre alarme maison et animaux domestiques

Contrairement à l’idée reçue selon laquelle la présence d’animaux dans la maison ne fait pas bon ménage à l’installation d’une alarme, il existe plusieurs moyens pour que ce soit parfaitement possible. En premier lieu, il est impératif de choisir un modèle d’alarme capable de cohabiter avec les animaux. Lors de vos achats, vous devez amener vos animaux avec vous, si possible, afin de procéder à un choix efficace. Dans la mesure où vous ne pouvez pas réaliser cette action, vous devez noter toutes les informations relatives aux caractéristiques physiques de vos animaux et déterminer l’alarme qui pourrait être compatible avec ces données. Par la suite, il est également primordial d’installer l’alarme de façon à ce que la présence des animaux ne soit pas un obstacle pour son bon fonctionnement. Puis, vous devez effectuer le paramétrage en fonction de votre mode de vie afin que l’alarme soit opérationnelle quand vous le souhaitez (lors de vos temps de repos et de vos absences par exemple). Pour l’installation et la mise en route, vous pouvez demander de l’aide à un expert si vous n’avez pas de connaissance dans le domaine. Demander ce guide permet aussi d’avoir un appareil parfaitement opérationnel.

Comment choisir un interphone connecté sans fil

Actuellement, il n’est plus possible de se passer du genre d’instrument comme les interphones que ce soit pour les appartements que pour les résidences particulières. Il appartient aux propriétaires de choisir le type d’interphone qui convient à ses besoins, mais pour plus de sécurité et d’aisance d’utilisation, l’utilisation d’un interphone connecté est recommandée. Quels sont alors les critères pour choisir correctement ce type de dispositif ? Les détails dans les paragraphes qui suivent.

Interphone connecté sans fil

De prime abord, nous tenons à préciser que les interphones se déclinent sous de nombreux types qui ont chacun leurs spécificités. En l’occurrence, il est possible de choisir entre un interphone classique sans fil ou filaire, celui connecté avec WiFi ou GSM, celui avec une simple sonnette et un émetteur fonctionnant par onde radio pour établir la communication de l’extérieur vers l’intérieur et celui avec un écran qui permet de visionner le visiteur. Tous ces critères devront entrer en considération afin d’orienter le choix de l’appareil qui pourra satisfaire les besoins de chacun. L’interphone connecté sans fil est aujourd’hui de plus en plus plébiscité grâce aux nombreux avantages qu’il procure. En effet, il offre plus de satisfaction aux utilisateurs parce que ses fonctionnalités sont diverses. Avec ce type d’appareil, non seulement, il est tout à fait possible de communiquer directement avec le visiteur, mais il est également faisable de contrôler l’accès de la porte d’entrée à distance.

Afin d’avoir l’esprit tranquille, beaucoup optent pour l’interphone connecté parce que les cas de cambriolage se font de plus en plus fréquents dans chaque région. Si les questions de sécurité subsistent à propos de l’interphone sans fil, il n’est pas toujours vrai que cet appareil est vulnérable au crochetage. En réalité, tout dépend du mode d’installation, qui devrait s’effectuer dans la norme totale pour que l’appareil soit bien opérationnel.

Critères de choix d’un interphone connecté sans fil

Avant l’achat d’un interphone connecté sans fil, il convient de considérer certains points relatifs au niveau de sécurité désirée par le propriétaire. Il faut tout d’abord prendre en compte le niveau de sécurité de votre secteur. C’est la seule manière de définir si un interphone sans fil est idéal ou s’il faudrait utiliser un appareil filaire. Concernant la connexion et le raccordement avec votre Smartphone, il est indispensable que vous utilisiez une connexion sans interruption afin de toujours être en contact avec l’instrument de votre portail. Aussi, vous devez détenir l’application adéquate afin de piloter correctement votre appareil via votre mobile. Quand on parle d’interphone connecté sans fil, il vient directement en tête qu’il s’agit d’un visiophone parce que vous devez établir la relation entre la platine de rue et l’écran de votre téléphone mobile. C’est aussi un facteur à valoriser lors de votre choix parce que l’un n’est rien sans l’autre si vous voulez vraiment utiliser un interphone connecté. C’est également la façon la plus simple de communiquer à distance avec votre visiteur. Autrement, vous n’utiliserez qu’un simple interphone qui aura seulement la communication avec l’intérieur de votre domicile.

Quelques normes de sécurité pour l’installation d’une alarme maison

L’insécurité est devenue un sujet très sensible de nos jours. Effectivement, les cas de cambriolage ont connus d’importantes augmentations ces dernières années. Du coup, la majorité des ménages ont décidé d’installer une alarme maison pour renforcer la sécurité de leur maison. Voyons les normes de sécurité que vous devriez respecter pour installer une alarme maison.

La norme A2P

L’A2P (Alarme Protection Prévention) est la norme la plus importante lorsque l’on parle d’alarme maison. Cette norme certifiera que l’équipement dont vous disposez est de bonne qualité et performante. Notez bien que la norme APP peut être divisée en trois catégories. Le niveau 1 est nécessaire si vous ne possédez d’objets de grande valeur dans la maison. Cela est dû au fait que votre alarme possède un niveau de protection assez faible. Pour le niveau deux, vous arriverez à protéger votre commerce avec facilité. Cela est aussi valable si vous êtes propriétaire d’un immeuble facile à accéder. La troisième catégorie quant à elle est réservée aux grandes entreprises ainsi qu’aux commerces de grande valeur. Dans tous les cas, n’oubliez pas que le niveau de protection de votre alarme garantira son efficacité selon la situation.

Les normes CE et NF

Au cas où vous l’ignoreriez encore, l’achat de système d’alarme sans fil est basé sur les normes CE et NF de nos jours. Pour la norme CE, elle sert à confirmer que le modèle que vous choisirez peut être mis en vente sur le marché communautaire. Ajouter à cela la marque CE sur le produit veut dire qu’il répond parfaitement aux exigences techniques du secteur.

D’un autre côte, la norme NF insiste sur le fait que votre alarme est de bonne qualité et pourra parfaitement assurer la sécurité de votre bâtiment. Cette norme est considérée comme étant une marque collective de certification concernant le modèle que vous achèterez. Mis à part la conformité aux normes législatives, la NF précise aussi que le produit répond à certains critères qui assureront le confort de son utilisateur.

D’autres points que vous ne devriez pas négliger

Vous ne devez pas oublier que d’autres réglementations sont à prendre en compte avant même d’acheter une alarme maison. Ici, nous voulons insister sur l’utilisation de modèle sans fil qui a parfaitement trouvé sa place sur le marché international. Ainsi, vous devez vous assurer que le modèle qui vous intéresse possède les fréquences 433-434 MHz ou 868-870 MHz. Ajouter à cela, la puissance de la sirène ne doit pas être au dessus de 110 décibels. Si vous voulez ajouter un système de télésurveillance à votre alarme, vous devriez avoir une autorisation préalable avant de contacter une entreprise spécialisée dans le domaine. Un contrat de télésurveillance vous sera alors proposé. Vous y verrez surement le coût de votre abonnement mensuel selon le modèle dont vous disposez.

Pour conclure, comprenez bien que les normes visent à donner le maximum de protection aux utilisateurs d’alarmes. Il vous est alors recommandé de ne pas prendre à la légère ces exigences si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises après l’installation de votre alarme.

L’alarme GSM et ses spécificités

L’installation d’un dispositif d’alarme dans un espace de vie ou de travail est un moyen idéal pour optimiser leur sécurité. D’ailleurs, les systèmes d’alarmes maison font l’objet d’améliorations continues afin de garantir efficacement notre sécurité. Parmi les nombreux systèmes d’alarme existants, il l’y alarme GSM. C’est une alarme sophistiquée, à la pointe de la technologie et qui a ses propres spécificités. Le point sur ces alarmes GSM et ses particularités.

L’alarme GSM et le réseau GSM

L’alarme GSM utilise notamment le réseau mobile GSM (Global System for Mobile Communications) pour envoyer des signaux de détresse aux téléphones portables. Le réseau GSM est un réseau par lequel les téléphones portables dotés de carte SIM communiquent entre eux. Même si l’alarme GSM n’est pas un téléphone portable, il a été conçu pour pouvoir communiquer à travers ce réseau grâce à un transmetteur téléphonique qui est intégré dans son central d’alarme. Par ailleurs, il est aussi muni d’une carte SIM abonnée à un opérateur mobile.

Les différentes composantes et le fonctionnement de l’alarme GSM

L’alarme GSM est un système d’alarme comme tous les autres à la seule différence qu’elle utilise le réseau GSM. En effet, l’alarme GSM est composé en général d’un centrale d’alarme, de capteurs de mouvements ou d’ouvertures, d’une télécommande, d’une sirène alarme. Une fois que les détecteurs captent un danger (intrusion), ils envoient un signal à la centrale GSM. À son tour, ce dernier transmet un message soit au téléphone portable du propriétaire de la maison attaquée soit vers une entreprise de télé surveillance. Ces messages prennent la forme d’un SMS, d’une notification, d’un appel vocal ou même d’un flux vidéo de l’intrusion. Ils permettent ainsi d’alerter le propriétaire, peu importe où il se trouve. De plus, la centrale alarme peut aussi, en même temps, enclencher la sirène alarme si l’alarme GSM en dispose. Cela va permettre d’alerter le voisinage de la maison qui a fait l’objet d’une entrée par effraction.

L’alarme GSM : une alarme plus sûre

L’alarme GSM a comme principale particularité d’offrir une protection plus sûre comparée aux autres systèmes d’alarme existants. Ces autres systèmes d’alarme sont notamment le système IP (fonctionnant à l’aide d’internet) et le système RTC (raccordé aux réseaux téléphoniques câblés)

En effet, l’alarme GSM est assurée contre les différents sabotages et interruptions qui touchent ces derniers. D’abord, le réseau GSM est indépendant de toute connexion à internet et ne peut donc être piraté, brouillé ou saboté comme les alarmes avec un système IP (Réseau WiFi).

Par ailleurs, l’alarme GSM ne dispose pas de câble téléphonique comme les systèmes RTC. Ces genres de câbles sont souvent coupés par les cambrioleurs avant qu’ils s’introduisent dans une maison.

De plus, contrairement à l’alarme RTC ou l’alarme IP, l’alarme GSM est autonome par rapport à l’électricité. Donc, même si le courant est coupé pour quelque raison que ce soit (sabotage ou coupure normale), l’alarme GSM sera toujours fonctionnelle.

Quelques conseils sur les alarmes sans fil anti-intrusion

Le bon fonctionnement d’un système d’alarme performant ne dépend pas que d’un seul paramètre. Les alarmes sans fil, même décriées pour leur sensibilité aux brouillages, restent un système apprécié du public. Puisque ce dispositif est censé assurer votre sécurité et celle de vos biens, il va de soi que vous portiez une attention plus accentuée sur tout ce qui lui concerne. Cet article fait le point sur ce sujet pour vous.

Qualité du matériel

Pour avoir un système performant, il est impératif de se doter de matériels de qualité qui ont fait leurs preuves. La meilleure façon de ne pas se tromper là-dessus c’est d’opter pour les produits de marques connues pour ne pas connaître de mauvaises surprises. Il ne s’agit pas seulement de la qualité des matériaux et de l’indice de protection (IP) des composants, ni de la durabilité des différents éléments électroniques, mais aussi de la fiabilité de la connectivité de ces différents composants.

Comme ce type d’alarmes ne véhicule pas les informations via des câbles, le transfert des données doivent donc être assuré par un dispositif qui fonctionne avec le WiFi, le Bluetooth ou d’autres moyens qui fonctionnent par ondes radios. Un matériel de qualité permettra une transmission fluide et instantanée de ces données couplée à leurs analyses automatiques pour éviter toute latence qui puisse empiéter sur l’intégrité de tout le système.

Tous les composants périphériques comme les différents détecteurs n’ont pas besoin d’alimentation secteur. Il va de soi que vous deviez donc porter une attention particulière à la durée de vie des batteries rechargeables ou des piles qui font fonctionner tous ces composants pour garder votre système fonctionnel.

Implantations stratégiques

Ces paramètres peuvent être sensiblement les mêmes pour les systèmes filaires et sans fil. Cependant, l’implantation doit encore être plus stratégique pour les alarmes sans fil anti-intrusion. Pour être vraiment protégé contre les intrusions, il faut mettre en œuvre différents détecteurs de différents types et les placer aux endroits où leur performance est optimale.

De ce fait, vous pouvez installer des détecteurs volumétriques ou de mouvement d’une certaine immunité par rapport aux animaux domestiques dans les différentes pièces de votre maison, des détecteurs d’ouverture au niveau des fenêtres et des portes et surtout de la porte d’entrée. Ces ouvertures sont les passages privilégiés des cambrioleurs. Il faut que votre centrale d’alarme ne soit pas facilement accessible pour un étranger.

Si votre environnement vous le permet, l’utilisation de sirènes intérieure et extérieure est fortement conseillée pour la dissuasion, mais aussi pour alerter votre voisinage. C’est particulièrement utile si vous n’êtes pas abonné à un service de télésurveillance.

Le problème des brouillages

C’est vrai, il ne faut pas se leurrer, les systèmes sans fil peuvent être vulnérables aux brouillages s’ils fonctionnent par radiofréquence. Mais le monde de l’alarme sans fil a au moins 20 ans de recherches et de développement derrière lui. Ce n’est pas aussi facile de contourner un tel système. En ce sens, il convient de privilégier les modèles qui sont dotés de protection RFI, mais aussi et surtout les marques qui ont fait leurs preuves.

Pour ce qui est des systèmes qui fonctionnent par WiFi, Bluetooth ou d’autres protocoles natifs de chaque concepteur, là encore il faut être vraiment chevronné pour pouvoir passer la barrière. Par contre, il faut toujours privilégier les matériels qui offrent des services de sécurité en sus pour protéger votre système et vos données

Alarme maison : une nécessité pour tous les propiétaire

Les besoins en termes de systèmes de sécurité domestique sont actuellement à un niveau bien plus élevé qu’il y a tout juste quelques années. Aussi, de nombreuses mesures sont prises par les particuliers afin de faire en sorte que leur maison soit aussi sécurisée que possible, et le marché leur propose le produit qui convient le mieux.

Pourquoi mettre une alarme chez soi ?

En raison d’une augmentation croissante des cambriolages dans la France en général, il est de plus en plus nécessaire de faire la mise en place d’un bon système d’alarme. En outre, c’est une obligation à laquelle vous êtes soumis par le code pénal, et si vous ne le faites pas, vous êtes soumis à des sanctions diverses, dont des amendes importantes. En effet, si votre maison ne comporte pas de système d’alarmes, vous mettez indirectement en danger les personnes occupant la maison.

Les biens divers sont aussi placés en risque dans une maison qui ne comporte pas d’alarme, aussi il est possible pour votre assurance de vous refuser une couverture si vous ne lui présentez pas une preuve qui démontre que votre domicile a bien été protégé comme il se doit des cambrioleurs. Ainsi, pour éviter les différents problèmes se rapportant avec la loi mais aussi avec votre assurance, il est essentiel d’instaurer un bon système d’alarme.

Les différentes fonctions d’une alarme

Une alarme est en mesure de vous présenter différentes sortes de fonctionnalités plus aussi utiles les unes que les autres. Parmi celles-ci, on peut mentionner celle qui permet de donner l’alerte dans le voisinage dès le moment où une entrée par effraction est détectée. C’est la fonction de base, et il ne serait pas utile d’avoir une alarme chez soit si elle ne peut même pas faire cela. Ensuite, il est possible que votre alarme puisse contacter directement les autorités compétentes pour qu’elles viennent se rendre sur les lieux et cueillir les cambrioleurs.

Comme mentionné plus haut, les alarmes sont actuellement très avancées, et il est par exemple possible de faire la mise en place d’un modèle qui puisse se charger de vous donner personnellement l’alerte, par le biais d’une notification push, mais aussi au moyen d’un SMS. Une fois que c’est le cas, il est possible de connaitre vous-même la présence d’un individu non souhaité dans vos murs quand vous n’y êtes pas, et vous pouvez appeler la police vous-même.

Choisir son alarme domestique

Il y a plusieurs solutions qui vous sont proposées sur le marché afin de vous permettre d’avoir le plus large choix possible concernant le modèle à de mettre en place chez vous. L’un des paramètres sur lesquels vous pouvez choisir est le budget que vous pouvez vous permettre d’allouer à une telle tâche.

Plus celui-ci sera grand, plus vos opportunités seront importantes. Aussi, il est nécessaire de faire plusieurs recherches afin d’être en mesure de trouver le modèle qui sied le mieux à votre cas de figure. Cela peut prendre du temps, dans la mesure où il est question de comparer plusieurs offres entre elles et de se décider pour celle qui se démarque.

Sécuriser sa maison : le grand retour des coffres-forts

Pour sécuriser la maison, il n’y a rien de tel qu’un coffre-fort. En effet, il offre un espace sûr à vos documents confidentiels ainsi qu’à vos objets de valeur. Et contrairement aux idées reçues, les coffres-forts n’appartiennent plus uniquement aux grandes entreprises ou aux gens fortunés. Ils sont désormais à la portée de tous. D’ailleurs, de nombreux particuliers n’hésitent pas à en faire l’acquisition afin de les installer chez eux. Si vous voulez tout savoir à son sujet, lisez cet article.

Le coffre-fort : un allié incontournable au quotidien

Avoir un coffre-fort procure de nombreux avantages. Tout d’abord, il permet de ne plus se soucier de la sécurité des objets de valeur. Pour cause, il confère à ces derniers une protection sans faille. À cet effet, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles la nuit et partir sereinement au travail la journée sans vous inquiéter du sort de votre trésor.

Tel qu’il est dit précédemment, le coffre-fort s’utilise pour mettre en lieu sûr les biens de valeur comme de l’argent liquide, bijoux, armes à feu et tous les dossiers importants. Pour ce faire, il est conçu avec des matériaux solides et résistants, mais surtout, il est doté d’un système de verrouillage ultra sophistiqué. De cette manière, personne hormis son propriétaire ne pourra ouvrir et accéder à son contenu. En outre, certains modèles de coffres-forts bénéficient d’une protection anti-feu. N’oubliez pas que le feu reste l’ennemi principal de vos documents papier ainsi que de vos objets de valeur. Mais grâce à ce type de coffre-fort, ils ne risqueront pas de partir en fumée. La preuve : ces dispositifs peuvent garder une température stable pendant plusieurs minutes.

Pour quel coffre-fort opter ?

Sachez qu’il existe une multitude de modèles de coffres-forts sur le marché. Vous avez le choix entre le modèle encastrable et à poser. Le coffre-fort encastrable a le potentiel de s’insérer dans le mur ou dans le plancher ce qui le rend totalement invisible. Ainsi, le cambrioleur doit d’abord trouver l’emplacement du coffre avant de pouvoir dérober son contenu. Vous aurez par conséquent largement le temps de l’intercepter et le prendre en flagrant délit. D’un autre côté, le coffre à poser constitue un abri sûr et facilement accessible. Il se fixe sur le mur ou sur le sol à l’aide de chevilles.

Par ailleurs, il y a ce qu’on appelle des armoires fortes qui sont des coffres, mais avec une plus grande capacité de stockage. Le niveau de protection est quasiment le même, la bonne nouvelle c’est que vous pourrez conserver beaucoup plus de biens de valeur. Sinon, pour les adeptes de la chasse, il existe des armoires à fusils dans lesquelles vous pourrez ranger tous vos fusils de chasse et armes à feu. Cela éviterait qu’ils tombent entre de mauvaises mains notamment entre celles de vos enfants.

Quels sont les principaux critères à savoir avant d’acheter son système d’alarme ?

Les modèles de systèmes d’alarme qu’on trouve sur le marché sont nombreux et variés, et le but est de vous permettre d’assurer une bonne sécurité de votre domicile. En outre, il est nécessaire de faire la mise en place d’un modèle qui puisse vous apporter une plus grande pérennité dans votre domicile.

Le principe d’un système d’alarme

Il vous est possible de vous tourner vers un système d’alarme pour que celui-ci puisse vous assurer une plus grande sécurité au sein de votre domicile. Elle se compose de plusieurs éléments, dont des capteurs divers ; ceux-ci peuvent détecter des changements sur des paramètres comme les mouvements, ou encore les changements de chaleur, mais dès qu’une anomalie est détectée, l’alarme est donnée. Ici, une alarme peut être auditive, mais elle peut également être silencieuse.

Quand l’alarme est silencieuse, elle se charge de donner l’alerte auprès des autorités compétentes, soit la police, mais aussi auprès de votre compagnie de sécurité, qui peut se charger d’envoyer des agents pour prendre en charge les malfaiteurs qui seront ainsi pris sur le fait. D’autres services permettent encore de recevoir des annonces sur votre téléphone dans le cas où des personnes seraient en train de chercher à s’introduire chez vous. Le tout est de vous tourner vers le service qui sera en mesure de vous fournir les différentes options dont vous avez besoin pour sécuriser votre maison.

Comment choisir son alarme ?

L’un des critères à prendre en compte est le prix de celui-ci : est ce qu’il est en accord avec votre budget ? En effet, tout le monde ne peut pas se permettre de dépenser beaucoup d’argent pour faire la mise en place d’un système d’alarme, mais ce n’est cependant pas une raison pour vous tourner vers des offres à prix bas mais qui ne valent même pas le prix auquel elles sont proposées. En outre, il faut toujours prioriser le rapport qualité-prix au simple tarif.

Selon votre budget, vous serez en mesure de faire l’acquisition d’un système plus ou moins élaboré. Le modèle de système de sécurité le plus simple consiste à donner une alerte au voisinage si jamais une activité suspecte est détectée dans votre maison, et les plus élaborés cous permettent de garder un œil sur votre maison en tout temps, par le biais de caméra de surveillance reliées à internet, et que vous pouvez consulter à tout moment depuis un ordinateur ou un smartphone.

Quelle marque choisir pour votre système d’alarme ?

La marque possède une grande importance pour ce qui est de votre système d’alarme, et notamment, si vous vous tournez vers une marque qui n’est pas trop connue, vous risquez de faire l’acquisition d’un produit qui ne sera pas en mesure de durer très longtemps. Aussi pour trouve la bonne marque, il est conseillé de faire une comparaison de plusieurs offres sur lesquelles vous tombez, puis de vous tourner vers celle qui répond le mieux à vos attentes. Cependant, ce genre de démarche ne se fait pas facilement, aussi il vous sera demandé d’être patient.

Où placer la sirène extérieure

Vous aussi, vous voulez sécuriser au mieux votre maison ? Pensez à écarter le danger avant qu’il ne soit fait vraiment menaçant. Pour cela, la sirène extérieure est ce qu’il vous faut ! Il s’agit d’un élément indispensable à tout système d’alarme. Pour qu’il soit vraiment efficace, vous devez bien choisir son emplacement. Mais où placer une sirène extérieure ?

La sirène extérieure : les essentiels en quelques mots

Comme son nom l’indique, la sirène extérieure est destinée à une installation en extérieur. La seule présence de ce dispositif peut suffire à dissuader les éventuels malfaiteurs se rodant aux alentours de votre propriété. En retentissant, il ne pourra qu’intimider toute personne malintentionnée. A noter que de peur d’être pris en flagrant délit, dans plus de 80 % des cas, les malfrats préférèrent prendre la fuite en cas de déclenchement d’un système d’alarme. Et le plus important que le retentissement d’une sirène extérieure vous alertera ainsi que vos voisins en cas de tentatives d’effraction. Vous pouvez ainsi réagir immédiatement, et donc alerter les forces de l’ordre le plus rapidement possible.

Pour que la sirène puisse remplir correctement son rôle, il faut qu’elle émette un son strident. L’idéal serait alors de miser pour un modèle avec un puissant niveau sonore (100 dB au moins). Un modèle avec flash lumineux reste recommandé également. En fin de compte, avec ce type de sirène, l’alerte sonore sera doublée par des puissants flashs lumineux, lesquels faciliteront la localisation du domicile concerné par l’intrusion. Ne reculant devant rien, certains cambrioleurs peuvent saboter le dispositif. Voilà pourquoi il est préférable en outre d’opter pour une sirène avec une fonction anti-arrachement. Grâce à cette fonction, la sirène se déclenchera quand même en cas de tentative de sabotage.

Sirène extérieure sans fil ou filaire, le choix vous appartient. Le premier présente l’avantage d’être plus simple à installer. D’ailleurs, ce type de sirène offre plus de possibilités côté emplacement. La sirène filaire pour sa part requiert un câblage avec la centrale ainsi qu’une prise électrique. Vous qui misez pour une sirène sans fil, assurez-vous que la connexion radio entre la centrale et le dispositif fonctionne correctement. Vous devez ainsi faire en sorte que le dispositif soit à une portée suffisante de la centrale.

Où devez-vous installer le dispositif ?

Idéalement, installez la sirène extérieure sur votre façade. Pour décourager les malfrats, faites en sorte qu’elle soit parfaitement visible. Parce que le dispositif ne doit pas être facilement n facilement, placez-le en hauteur. D’ailleurs, retenez que plus la sirène est installée à une hauteur importante, plus le signal sonore sera audible à plusieurs centaines de mètres (pensez quand même au côté pratique : n’oubliez pas que vous devez remplacer les piles au besoin !)

Le détecteur d’ouverture de porte et fenêtre

Avec l’insécurité grandissante, il ne faut en aucun cas négliger la sécurité de son domicile. Le détecteur d’ouverture de porte et fenêtre reste indispensable à tout système d’alarme. Vous aussi, procurez-vous de ce dispositif.

Pourquoi devez-vous installer un détecteur d’ouverture de porte et fenêtre ?

Equiper sa porte et ses fenêtres d’un détecteur d’ouverture ? C’est tout simplement renforcer la sécurité de son domicile ! Prévenir l’intrusion d’un intrus ou d’un malfrat via les accès de la maison, tel est le principal rôle de ce dispositif. Il permet le déclenchement de l’alarme et donc le retentissement de la sirène, dès qu’une porte ou une fenêtre s’ouvre. Bien entendu, cela dissuadera l’éventuel cambrioleur. N’oubliez pas que dans plus de 80 % des cas, les malfaiteurs préfèrent prendre la fuite en cas de déclenchement d’un système d’alarme.

Le fonctionnement

Avant de parler du fonctionnement du dispositif, parlons tout d’abord de ses composants. Le détecteur d’ouverture de porte et fenêtre (ou détecteur périphérique) est constitué de deux éléments :

– La partie électronique fixe : à placer sur l’encadrement de la porte et les fenêtres

– La partie mobile : laquelle dispose d’un aimant intégré (à placer sur la partie mobile)

Assuré par un système magnétique, le fonctionnemen du dispositif reste simple, mais particulièrement ingénieux. Dès que ses deux parties sont séparées, cela signifie qu’il y a tentative d’intrusion. Le système d’alarme se déclenche ainsi. Si l’ouverture de l’accès est supérieure à 5 mm, le dispositif décèlera un changement d’état puis émettra instantanément un signal à la centrale d’alarme. Véritable cerveau du système, cette dernière tiendra en compte de ce changement et se met en action. Elle émettra alors un signal d’alarme sonore ou informera un opérateur de télésurveillance.

Quelques mots sur l’installation

C’est évident : un détecteur d’ouverture de porte et fenêtre qui n’est pas installé correctement ne peut pas remplir son rôle. La pose ne doit pas se faire de n’importe quelle manière alors.

Comment faire alors ? A savoir en premier lieu que la pose n’implique pas généralement, l’installation de fils électriques.

Tout d’abord, commencez par fixer la partie électronique sur le montant ou le dormant de votre porte ou votre fenêtre. Pour cela, utilisez des vis ou encore de rubans adhésifs (ces accessoires sont déjà proposés dans le pack et varie selon le modèle de votre choix). Cela fait, placez la partie aimantée sur la partie mobile de votre accès. Prenez note qu’il doit y avoir une distance de 5 mm maximum entre les deux parties. D’ailleurs, pour ne pas compliquer l’ouverture, sachez qu’il doit y avoir une distance suffisante entre le dispositif et les gonds. Dans ce même registre, nous vous conseillons de miser pour un détecteur de petite taille.