Archive dans avril 2019

Quelle sécurité pour ma porte de garage ?

Afin d’éviter toute surprise désagréable, pensez à sécuriser la porte de votre garage. Découvrez dans cet article comment renforcer la sécurité de votre porte de garage.

La serrure haute résistance

Plutôt que de vous contenter d’une serrure classique, misez pour une serrure haute résistance, telle que la serrure multipoints. Pour vous assurer de la qualité et de la fiabilité, vérifiez la certification A2P. Si vous aussi, vous avez opté pour une porte qui s’ouvre par l’extérieur, pensez à un boîtier avec digicodes requirent un code personnalisé.

La serrure anti-soulèvement

Vous qui avez misé pour une porte de garage basculante, pourquoi ne pas installer une serrure anti-soulèvement ? Celle-ci s’installe au pied du garage à l’extérieure et compliquera la tâche à toute personne voulant soulever la porte.

La serrure à clés

A installer à l’intérieur du garage, ce type de serrure se déverrouille à l’aide d’une clé, d’une poignée ou encore d’une béquille. Si vous avez misé pour une porte battante, vous devez poser le coffre serrure entre les deux vantaux. De cette façon, les vantaux seront fixés l’un à l’autre. Dans le cas d’une porte en accordéon ou coulissante, le coffre serrure doit être posé en applique sur le côté de la porte. Pour les portes de garage sectionnelles et basculants, prenez note que vous pouvez trouver des serrures à clés qui disposent d’un coffre central avec 2 points de fermeture de chaque côté de la porte de garage.

La barre de sécurité

Afin de solidariser les ouvrants de la menuiserie entre eux et ainsi les fixer à la maçonnerie, pensez à la barre de sécurité. L’installation de barre de sécurité reste possible que vous ayez misé pour une porte de garage coulissante, battante ou en accordéon.

Le système à goupilles ou targette

Ce système est adapté aux portes sectionnelles, basculantes et à enroulement. A fixer sur les 2 côtés de la porte, les targettes s’introduisent dans les percements effectués sur les deux rails latéraux.

Le cadenas

Le cadenas se place dans l’axe central de la porte pour l’ancrer au sol et prévenir toute tentative d’arrachement ou de soulèvement. Ceux conçus avec un matériau type fonte et/ou acier cémenté sont les plus résistants. En effet, ils assurent une excellente résistance aux perceuses, masses, coupe-boulons et scies.

Le moraillon

Il s’agit d’une pièce métallique mobile et plus exactement, d’un système de patte articulée (ou non), lequel permet de cadenasser la porte, côté intérieur. A fixer sur le bâti, le moraillon est adapté aux portes de garage sectionnelles, basculante ou à enroulement. Grâce à celui-ci, la porte de votre garage sera maintenue fermée.

Le sabot

Cette anneau ou garniture de métal vous permet de protéger le pied de votre porte de garage. Vous devez l’encastrer dans le sol au pied de votre porte de garage, du côté extérieur. Un demi-cylindre permet de sécuriser l’ensemble. Le sabot convient aux portes sectionnelles et celles à enroulement. Néanmoins, vous pouvez également trouver des modèles qui conviennent à votre porte de garage basculante.

Le détecteur de mouvement

Grâce au détecteur de mouvement, vous ne pouvez qu’optimiser la sécurité de votre porte de garage. Grâce à ce dispositif de détection, vous serez toujours prévenu de toutes les actions sur votre porte de garage. Sans oublier que le détecteur de mouvement joue également un rôle de dissuasion.

Sécurité de porte de garage, avez-vous pensé à un système de motorisation ?

Un système de motorisation vous assure confort et gain de temps, mais pas seulement ! Grâce à celui-ci, vous renforcez également la sécurité de votre porte de garage. En effet, il est difficile, voire impossible de forcer une porte de garage motorisé, une fois celle-ci verrouillée.

La serrure en guise de première sécurité pour son logement ?

La serrure est l’élément de base qui permet de verrouiller et déverrouiller votre fenêtre, portillon et toutes vos portes. C’est donc un dispositif indispensable pour prévenir des cambriolages et des effractions. Notez qu’une serrure peut se décliner sous différents types et ce, allant de modèles classiques aux modèles multipoints. Ainsi, le choix est large, tout dépendra de votre budget et du niveau de sécurité recherché.

De quoi est composée une serrure ?

Comme dit plus haut, la serrure est le dispositif qui permet d’actionner ou de fermer une porte. Et même si on l’utilise quotidiennement, la majorité d’entre nous ignorent sa composition. Concrètement, la serrure est composée d‘un cylindre, de pêne et de gâche. Le cylindre est le composant qui accueille la clé permettant de bloquer ou débloquer la serrure. Il se présente sous la forme de tube avec une partie fixe appelée stator et une partie mobile appelée rotor.

Concernant le pêne, c’est un élément en forme de tige de fer qui pénètre dans la gâche pour fermer la porte. Il peut être de différents types : à ressort, pêne en bord, celui à dormant et celui à pignon. Le pêne à ressort est très simple à manipuler puisque son activation ne nécessite même pas l’usage d’une clé. Par contre, le modèle à dormant, lui, requiert impérativement l’utilisation d’une clé. Il a l’avantage d’être retenu par un ressort. Pour finir, le pêne à pignon est un modèle que l’on trouve habituellement dans les serrures ayant de multiples points de fermeture.

S’agissant du dernier composant d’une serrure et non le moindre : la gâche. Elle a pour rôle de recevoir et bloquer le pêne permettant ainsi de verrouiller la porte. Il existe deux types de gâches : la version mécanique et celle électrique. Pour plus de sécurité et de confort, préférez la gâche électrique qui se contrôle à distance au moyen d’un digicode ou d’un bouton.

Une serrure : comment bien choisir ?

On recense trois types de serrures : les modèles en applique, encastrés et ceux carénés. Très pratiques, les serrures encastrées ont la particularité d’être invisibles certes, mais néanmoins très pénible à remplacer. En effet, il faut tenir compte de la dimension des cotes ainsi que celle des pênes. Pour ce qui est des serrures en applique, elles se fixent sur la façade de la porte et son pêne a l’avantage d’être réversible. Résultat : vous n’aurez pas à vous préoccuper du sens de l’ouverture de votre porte. Enfin, les serrures carénées sont robustes, esthétiques et très résistantes. Habituellement, elles se fixent sur les emplacements larges. C’est la version améliorée de la serrure en applique.

Par ailleurs, retenez qu’il y a actuellement des serrures multipoints qui possèdent plusieurs points de fermeture. Ce sont les meilleures options pour veiller à la sécurité de votre porte. Qui plus est, elles sont déjà certifiées A2P.

Quelle sécurité pour mon portail ?

Une clôture, aussi résistante qu’elle soit n’est rien sans un portail bien sécurisée. Cet équipement joue un rôle important dans la sécurisation d’un bâtiment, car c’est le portail qui empêche les intrus de pénétrer dans la cour. Pour que ce dispositif d’entrée soit d’une barrière infranchissable, il faut améliorer son niveau de sécurité. Alors, comment faire pour bien sécuriser le portail ?

Mettre en place un interphone

Nombre de personnes se font déjà agresser en ouvrant le portail à un inconnu. Devant une telle situation, il s’avère prudent d’installer un interphone sur le portail. Pour les néophytes, cet appareil permet d’identifier à distance la personne qui sonne à la porte. Il existe deux types d’interphones : audio et vidéo. Mais si vous souhaitez optimiser davantage votre portail, le mieux est d’utiliser un interphone vidéo. Celui-ci est équipé d’une platine rue, accessoire doté d’une caméra, d’un micro et de haut-parleurs. La personne qui souhaite vous rencontrer est filmée par la caméra et l’image sera transmise directement à l’écran du moniteur. Vous pourrez ainsi visualiser le visage de votre visiteur et décidez ou non de l’ouvrir.

Équiper le portail d’un système de sécurité

Pour renforcer le niveau de sécurité de votre portail, ne vous fiez pas à la robustesse de son matériau. Bien qu’il soit résistant, des voleurs pourraient encore l’abîmer. Pour éviter les mauvaises surprises, il est rassurant d’équiper le portail d’un système de sécurité fiable. Sur le marché, il existe plusieurs solutions pour rendre votre dispositif d’ouverture plus sécurisant. Vous pouvez l’équiper d’une alarme. Pour ce faire, fixez un détecteur de mouvement au dessus du portail. Une vidéosurveillance fera également l’affaire.

En cas de tentative d’effraction, l’appareil transmet l’information à la centrale qui va déclencher l’alarme. Ce système de sécurité a un effet dissuasif. Grâce au son retentissant, le cambrioleur sera obligé de prendre la fuite. Mais si vous souhaitez prendre les intrus à l’improviste, vous pouvez opter pour un système de sécurité sans sirène. L’appareil envoie tout simplement le message sur votre Smartphone ou votre tablette. Vous pourrez ainsi contacter votre société de télésurveillance pour qu’il appréhende le malfaiteur par surprise.

Quant au choix du type de votre alarme, vous trouverez sur le marché une alarme filaire et une alarme sans fil. Ces deux appareils ont chacun leurs spécificités, mais leur rôle reste la même : avertir les propriétaires de la maison en cas de danger notamment une infraction.

Les démarches à effectuer après un cambriolage

Le cambriolage peut toujours arriver malgré toutes les précautions du monde. Vous venez de vous faire cambrioler ? Il n’est pas facile de faire face à un acte de cambriolage. D’ailleurs, même si nous avons été absents lors de l’action, le fait de perdre quelque chose nous laisse toujours désemparés. Cependant, tôt ou tard, que vous le vouliez ou non il faudra réagir. Voici les démarches que vous devez effectuer si vous avez été victime de cambriolage.

Tout laisser à leur place

Donc, on vous a cambriolé ou vous avez constaté en rentrant chez vous que tout est en dessus dessous. Vous ne devez surtout pas céder à la panique, mais garder votre sang-froid. Vous ne devez en aucun cas toucher à quelque chose et surtout éviter de tout ranger. Il est possible que les voleurs aient laissé des traces ou des indices qui permettent de les retrouver. Ce sont les forces de l’ordre qui font les constatations donc, vous touchez et rangez votre maison uniquement après le constat de la police ou de la gendarmerie.

Et pour être sûr que rien ne soit laissé au hasard, vous pouvez prendre l’état des lieux en photo ou en vidéo. Après tout ça, vous pouvez enfin tout remettre en ordre et tout réparer. Changez les serrures et renforcez la sécurité. Au cas où vous constateriez la perte de l’un de vos moyens de payement comme la carte bleue, chèque, etc. Mettez votre banque au courant le plus rapidement possible ou faites une opposition à vos moyens de payement que les cambrioleurs ont pris.

Lister les objets qu’on vous a volés

Il faut aussi que vous fassiez une liste précise de tous les biens que les cambrioleurs ont pris. Vous ne devez surtout pas omettre un détail pour pouvoir identifier l’objet si c’est encore possible. En effet, les malfaiteurs ne vont pas garder ce qu’ils ont volé, mais les vendre aux plus offrants. Surtout s’il s’agit d’appareils électriques ou d’œuvres d’art. Cette liste est également nécessaire pour le dépôt de la plainte ainsi que pour l’assurance.

Porter plainte au commissariat ou à la gendarmerie

Il est vrai que les forces de l’ordre sont venues chez vous pour faire une constatation, mais vous devez quand même porter plainte. Assurez-vous de le faire le plus vite possible parce que la date de votre plainte est importante pour la demande d’indemnisation à votre assurance.

Pour porter plainte, il suffit de vous rendre au commissariat ou à la poste de gendarmerie le plus proche de vous. Ils vont vous poser quelques questions, enregistrer vos doléances et envoyer votre plainte au procureur de la République. C’est ce dernier qui va décider de la suite.

Faire une déclaration de sinistre à votre assureur

Vous ne devez surtout pas mettre trop de temps à prévenir votre assureur du cambriolage, ça doit se faire 48 après le fait au plus tard. La déclaration de sinistre doit comporter votre numéro de contrat, la date et les circonstances de l’attaque. Vous devez également leur donner une estimation de la valeur de vos biens dérobés. Bref, voilà les démarches à effectuer après un cambriolage.

Pourquoi choisir du vitrage de sécurité ?

Durant la rénovation d’un habitat ou l’étape de finissions des travaux, une question centrale revient constamment : qu’en est-il du vitrage ? Cette interrogation est tout à fait légitime en vue des enjeux qu’il représente. En effet, le choix de l’installation de ces types de verre sur vos menuiseries constitue une décision à ne pas prendre à la légère.

Des thématiques reviennent très souvent en tête : l’aspect sécurité, le confort, l’isolation, et la luminosité. De nos jours, les designers et spécialistes du domaine du vitrage ont redoublé d’effort et ont réalisé à mettre en forme de nouveaux modèles répondant aux attentes et besoins des occupants.

L’utilisation de ces produits innovants confère des fonctionnalités nouvelles et de meilleures performances pour faire obstacle aux avaries du climat, des tentatives d’effraction ou de l’emprise du temps sur leur durabilité. Ces verres de sécurité présentent beaucoup moins de risque lors des chocs violents qu’ils pourront rencontrer. Le verre évite de s’éclater en milliers de débris. Par contre, il se brise en un point et reste immobile en affichant des sortes de toiles pour rappeler l’impact. Il apportera avec votre maison une touche de modernité avec son design.

Il est de plus en plus recherché en raison de sa qualité et des avantages probants constatés. Pour vous faciliter la tâche, prochainement, nous vous révèlerons quelques informations concernant les bienfaits qu’apporte ce vitrage sécurité dans votre quotidien.

Les différents types de verres de sécurité

Avant de commencer, le verre de sécurité est un matériau, ultra résistante, conçue spécialement à titre de protection et de barrière supplémentaire. Face à l’inévitable fatalité selon laquelle le verre se brise, l’expérience et l’ingéniosité des fabricants entrent en jeu et grâce à leur technologie, les éclats susceptibles de provoquer des blessures sont neutralisés.

En effet, il existe plusieurs types de verres de sécurité. Pourtant, deux d’entre eux sont les plus recommandés par les fournisseurs. Nous distinguons alors : le verre de sécurité trempé, plus solide que les verres ordinaires, il offre une meilleure résistance face à sa consistance plus fine même à une forte pression de vent. Il est doté d’une bonne isolation à la fois acoustique et thermique. Il résiste aux divers chocs thermiques et peut être installé en façade.

Et ensuite, le verre de sécurité feuilleté, composé de deux ou plusieurs feuilles de vert monolithique relié par une ou certains films de plastique ou synthétique (notamment en Polymère-Vynil Butyral), est extrêmement résistant et confère une excellence transparence. Très recommandé par les professionnels, il réduit amplement les risques de blessure liés en cas de bris.

Les avantages d’un vitrage sécurité

Les deux types de verre de sécurité ayant chacun leurs spécificités, ils permettent aux propriétaires de bénéficier d’un confort mérite. Suite à leurs parfaites isolations thermiques et acoustiques, ils peuvent avoir une vie agréable. Ils peuvent aussi les protéger face aux intempéries et surtout contre diverses tentatives d’effraction. Ils assurent la sécurité de vos enfants dans le cas où il y en a un mouvement brusque qui peut provoquer des brisures.

Les alarmes quand on a des animaux

La présence d’animaux dans la maison provoque parfois des désagréments par rapport à l’utilisation de l’alarme parce qu’ils peuvent déclencher accidentellement le signal. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de considérer ce facteur lors du choix d’un dispositif de sécurité pour la maison. Actuellement, il n’est pas du tout difficile de trouver des appareils qui peuvent parfaitement s’adapter à votre rythme de vie lorsque vous avez des animaux domestiques. Plusieurs types d’alarmes sont même conçus spécialement pour cette occasion. Tour d’horizon sur le sujet.

Détecteurs intelligents

Sur le marché, il existe aujourd’hui une large gamme de systèmes d’alarme qui peuvent être utilisés en cas de présence d’animaux dans la maison. Ces types d’appareils sont dotés d’un système intelligent qui peut faire la différence entre la présence d’un intrus et celle des animaux qui circulent dans la pièce. De ce fait, si les autres types d’alarmes qui sont dépourvues de ce système se déclenchent directement dès qu’elles détectent un mouvement inhabituel, celles-ci peuvent faire la distinction s’il s’agit des animaux ou d’une autre personne mal intentionnée. Pour que ce soit possible, cette nouvelle sorte d’alarme prend en compte la chaleur corporelle de vos animaux. Cette donnée doit donc être sauvegardée dans son système central afin qu’elle puisse l’exploiter en temps voulu. Le détecteur est ici à infrarouge. Il est aussi appelé volumétrique parce qu’il analyse le poids, la taille et les caractéristiques corporelles des animaux pour ne pas les confondre avec celles des humains. Donc, dès votre absence, vous activez l’alarme et c’est à partir de cet instant qu’elle commence son travail. Par la suite, lorsqu’une effraction aura lieu, vous serez le premier averti. Par ailleurs, il convient de placer stratégiquement votre détecteur afin que les animaux ne puissent pas l’atteindre ou le neutraliser.

Compatibilité entre alarme maison et animaux domestiques

Contrairement à l’idée reçue selon laquelle la présence d’animaux dans la maison ne fait pas bon ménage à l’installation d’une alarme, il existe plusieurs moyens pour que ce soit parfaitement possible. En premier lieu, il est impératif de choisir un modèle d’alarme capable de cohabiter avec les animaux. Lors de vos achats, vous devez amener vos animaux avec vous, si possible, afin de procéder à un choix efficace. Dans la mesure où vous ne pouvez pas réaliser cette action, vous devez noter toutes les informations relatives aux caractéristiques physiques de vos animaux et déterminer l’alarme qui pourrait être compatible avec ces données. Par la suite, il est également primordial d’installer l’alarme de façon à ce que la présence des animaux ne soit pas un obstacle pour son bon fonctionnement. Puis, vous devez effectuer le paramétrage en fonction de votre mode de vie afin que l’alarme soit opérationnelle quand vous le souhaitez (lors de vos temps de repos et de vos absences par exemple). Pour l’installation et la mise en route, vous pouvez demander de l’aide à un expert si vous n’avez pas de connaissance dans le domaine. Demander ce guide permet aussi d’avoir un appareil parfaitement opérationnel.

Alarme maison avec caméra de surveillance

L’installation d’une caméra de surveillance dans votre maison pouvait limiter le risque de cambriolage. Bien évidemment, vous avez toujours le contrôle de votre logement même en n’étant pas être chez vous. Aussi, pour contrôler votre maison et pour se sentir bien en sécurité, la pose d’une alarme est devenue plus nécessaire. Ce genre de dispositif permet de vous alerter en cas d’intrusion. Avec l’avancée de la technologie, il est actuellement possible de combiner l’alarme maison avec une caméra de surveillance afin d’optimiser votre sécurité ainsi que celle de votre demeure. Pourtant, il faut bien faire attention, car nombreuses sont les alarmes qui ne sont pas capables de se connecter avec une caméra de surveillance. Comment alors choisir une caméra de surveillance qui s’adapte à votre alarme maison? Découvrez sur cet article la réponse.

Une alarme liée camera de surveillance, quels avantages ?

À titre de rappel, une caméra de surveillance vous permet d’avoir toujours œil à votre habitation. C’est le dispositif de sécurité le plus utilisé étant donné qu’il bénéficie de nombreux avantages. En outre, l’alarme sert à vous alerter lors d’une intrusion. Cela va vous permettre d’agir immédiatement. Ainsi, pour une alarme maison connectée à une vidéo de surveillance dispose donc d’innombrables avantages. Effectivement, cette solution combine tous les bienfaits de ces 2 équipements. Ainsi, une fois qu’une alarme se déclenche, la caméra se met en marche et capture l’image de vos visiteurs inattendus. Cela peut bien évidemment, même si vous n’êtes pas chez vous. Par exemple, que vous soyez en vacances ou au bureau, une alarme avec caméra de surveillance peut parfaitement sécuriser votre logement. De plus, les images capturées par la vidéo de surveillance vont vous servir de preuve pour les autorités.

Par ailleurs, pour plus de confort, avec certains modèles récents il vous est possible de voir directement les images avec votre Smartphone ou votre PC. Pour finir, l’installation d’une alarme avec caméra de surveillance n’a pas besoin d’un professionnel.

Une alarme avec caméra de surveillance, comment faire le bon choix ?

Pour beaucoup plus de protection, l’utilisation d’une alarme maison avec caméra de surveillance est nécessaire en plus de détecteurs d’intrusion. Avant d’acquérir l’alarme, il faut bien vérifier si celle-ci est bien compatible avec la caméra de surveillance. Voici les critères pour choisir une alarme avec une caméra de surveillance :

  • Pour plus d’efficacité : il faut prévoir une caméra avec vision nocturne, si vous pensez l’utiliser le jour comme la nuit.

  • Pour le pilotage la première question qui doit se poser est : est-il fixer ou motoriser ? Ensuite, il faut toujours regarder l’angle de vue et la distance de détection.

  • Le fonctionnement de la caméra de surveillance est le plus important. Il est nécessaire de savoir si la caméra est associée d’un détecteur de mouvement. Ainsi de voir si l’image est enregistrée sur une carte SD ou sur le Cloud et pendant combien de temps ?

  • La qualité de l’optique est la plus importante sur une caméra de surveillance. À savoir si l’image est en noir et blanc ou en couleur, ainsi que son zoom et sa définition.

Les différents types d’alarme avec caméra de surveillance

Pour trouver la bonne caméra de surveillance qui s’adapte avec votre alarme, il faut prendre en compte que celle-ci se décline en de nombreux types.

Effectivement, d’autre sont plus voyante tandis que d’autre sont discrète. Il y a aussi des caméras qui peuvent filmer de 360°, mais aussi de types motorisés. Vous pouvez également voir des mini-caméras ou des caméras à infrarouges. Par ailleurs, il existe des modèles qui peuvent enregistrer en continu les vidéos et d’autres qui se déclenchent seulement par le passage d’un intrus. D’autres caméras permettent de voir des images parfaites la nuit comme le jour. Ainsi, vous n’avez qu’à choisir selon vos besoins et vos attentes.

Comment choisir un interphone connecté sans fil

Actuellement, il n’est plus possible de se passer du genre d’instrument comme les interphones que ce soit pour les appartements que pour les résidences particulières. Il appartient aux propriétaires de choisir le type d’interphone qui convient à ses besoins, mais pour plus de sécurité et d’aisance d’utilisation, l’utilisation d’un interphone connecté est recommandée. Quels sont alors les critères pour choisir correctement ce type de dispositif ? Les détails dans les paragraphes qui suivent.

Interphone connecté sans fil

De prime abord, nous tenons à préciser que les interphones se déclinent sous de nombreux types qui ont chacun leurs spécificités. En l’occurrence, il est possible de choisir entre un interphone classique sans fil ou filaire, celui connecté avec WiFi ou GSM, celui avec une simple sonnette et un émetteur fonctionnant par onde radio pour établir la communication de l’extérieur vers l’intérieur et celui avec un écran qui permet de visionner le visiteur. Tous ces critères devront entrer en considération afin d’orienter le choix de l’appareil qui pourra satisfaire les besoins de chacun. L’interphone connecté sans fil est aujourd’hui de plus en plus plébiscité grâce aux nombreux avantages qu’il procure. En effet, il offre plus de satisfaction aux utilisateurs parce que ses fonctionnalités sont diverses. Avec ce type d’appareil, non seulement, il est tout à fait possible de communiquer directement avec le visiteur, mais il est également faisable de contrôler l’accès de la porte d’entrée à distance.

Afin d’avoir l’esprit tranquille, beaucoup optent pour l’interphone connecté parce que les cas de cambriolage se font de plus en plus fréquents dans chaque région. Si les questions de sécurité subsistent à propos de l’interphone sans fil, il n’est pas toujours vrai que cet appareil est vulnérable au crochetage. En réalité, tout dépend du mode d’installation, qui devrait s’effectuer dans la norme totale pour que l’appareil soit bien opérationnel.

Critères de choix d’un interphone connecté sans fil

Avant l’achat d’un interphone connecté sans fil, il convient de considérer certains points relatifs au niveau de sécurité désirée par le propriétaire. Il faut tout d’abord prendre en compte le niveau de sécurité de votre secteur. C’est la seule manière de définir si un interphone sans fil est idéal ou s’il faudrait utiliser un appareil filaire. Concernant la connexion et le raccordement avec votre Smartphone, il est indispensable que vous utilisiez une connexion sans interruption afin de toujours être en contact avec l’instrument de votre portail. Aussi, vous devez détenir l’application adéquate afin de piloter correctement votre appareil via votre mobile. Quand on parle d’interphone connecté sans fil, il vient directement en tête qu’il s’agit d’un visiophone parce que vous devez établir la relation entre la platine de rue et l’écran de votre téléphone mobile. C’est aussi un facteur à valoriser lors de votre choix parce que l’un n’est rien sans l’autre si vous voulez vraiment utiliser un interphone connecté. C’est également la façon la plus simple de communiquer à distance avec votre visiteur. Autrement, vous n’utiliserez qu’un simple interphone qui aura seulement la communication avec l’intérieur de votre domicile.